Ils avaient escroqué les banques – 30/01/2017 (La Nouvelle République)

[…]Quel rôle a joué l’époux dans cette affaire ? « Ma femme a agi seule, c’est elle qui a pris l’initiative de faire ces chèques », assure Thomas. L’homme a du mal à convaincre le tribunal. « Vous lui faites payer son lourd passif judiciaire », regrette Modestie Corde, son avocate.

Pour le procureur, la co-responsabilité des faits est évidente. Il requiert une peine de douze à dix-huit mois, dont huit à neuf mois assortis du sursis, pour Thomas, et douze mois avec sursis, pour Inès, avec obligation de rembourser.
L’avocate d’Inès admet les erreurs de sa cliente mais veut dénoncer le système bancaire : « Il faut prendre en compte la responsabilité des banques dans ce dossier. »
Le tribunal a condamné Thomas à dix-huit mois de prison dont douze avec sursis ; et Inès à dix mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve et l’obligation de rembourser ses dettes.

Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/ils-avaient-escroque-les-banques