Prison ferme pour le corbeau – 20/05/2016 (La Nouvelle République)

La première lettre est arrivée le 12 mai : « 30.000 € en coupures usagées, ou «  pouf  » la récolte. »La deuxième peu après, prélude à un jeu de piste malsain, devait conduire à la remise de la somme en question du côté de Rouziers.

Choqué – pour ne pas dire terrorisé – par la démarche, le couple victime de cette tentative d’extorsion a prévenu les gendarmes et Pascal, du canton d’à côté, a pu être interpellé. Il était présenté jeudi devant le tribunal correctionnel de Tours, en audience de comparution immédiate.

[…]

Le tribunal ira jusqu’à dix mois, dont huit avec sursis mise à l’épreuve, peine assortie d’un mandat de dépôt. Il ne devra plus du tout importuner cette famille.

Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/prison-ferme-pour-le-corbeau-2